• ads
classe d'école

SOS Méditerranée qui accueille les migrants, agréé pour intervenir dans les écoles Françaises !

De Bulletin de réinformation,
. Politique
14 janvier 2019
2 Vues
Bulletin de réinformation
Bulletin de réinformation

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, vient de signer un arrêté autorisant pour cinq ans l’association pro-migrants SOS Méditerranée — dont nous avons plusieurs fois parlé ici — à intervenir en appui auprès des enseignants. Selon l’arrêté, cette association respecterait les trois critères exigés : poursuite d’un intérêt général, transparence financière et fonctionnement démocratique.

Cela n’a pas manqué de susciter de vives critiques. Ainsi le Figaro estime que le ministère a trahi son devoir de neutralité et Boulevard Voltaire est encore plus sévère en titrant : « Blanquer, complice du prosélytisme migratoire ». Alors que selon un récent sondage de BVA, 7 Français sur 10 jugent négativement la politique d’immigration de la France et de l’Union européenne, les activités de SOS Méditerranée, qui a affrété l’Aquarius sont plus que controversées. Rappelons que de nombreuses associations droit-de-l’hommistes bénéficient aussi d’un agrément Education Nationale : SOS racisme, la Ligue des Droits de l’homme, le MRAP, la LICRA, SOS Homophobie pour ne citer qu’elles, dont on connaît le caractère trop souvent partisan et prosélyte.

Encore une fois, il est légitime de se poser la question suivante : est-ce bien le rôle de l’école que de faire des petits écoliers français de parfaits pro-migrants, au détriment de la transmission des fondamentaux que sont la lecture, l’écriture et le calcul ? Entre éducation et rééducation nationale, la frontière semble poreuse…

  • Commentaires

    Commentaires