• ads
mounir mahjoubi2

Mounir Mahjoubi ministre : « internet est un espace d’amour, je propose une loi contre les contenus de haine »

De Arnaud D., Blog chroniquesdesabusees.wordpress.com
. Politique
7 février 2019
111 Vues
Amiral koltchak Blog Le Petit Conservateur Palaisien
Arnaud D.
Blog chroniquesdesabusees.wordpress.com

Je n’en peux plus de ce pays de débiles où il faut impérativement aimer d’un amour inconditionnel tout et n’importe quoi, et tout particulièrement l’autre avec un grand  » A « , surtout si ce dernier est bronzé et musulman. Je ne supporte plus ces injonctions qui nous imposent de  » vivre-ensemble  » avec des types qui nous sont étrangers sur tous les plans et qui de surcroît ne nous aiment pas et le font bien sentir.

Et que l’on ne vienne pas me sortir l’antienne sur le bon catholique qui se doit d’aimer son prochain, même si ce prochain, lointain à tout point de vue, attend tranquillement son heure pour nous poser le couteau sur la gorge. Mon prochain est chrétien, quelle que soit sa confession, mais certainement pas un de ces foutus païens mahométans ou animistes. Je suis catholique, mais tendance Raymond de Saint-Gilles, je ne tends pas la gorge à qui veut me la trancher.

Et puis il me vient une question : qui va tenir le rôle d’arbitre pour trancher entre ce qui est encore considéré comme l’expression d’une opinion et ce qui sera regardé comme de la haine ? Est-ce haineux que de dire que l’on n’aime pas voir son pays colonisé par un lumpenprolétariat d’importation majoritairement inculte, dont les moeurs sont une insulte à la simple idée de civilisation et de culture au sens noble ?

Si la réponse est oui, alors j’accepte d’être considéré comme quelqu’un de haineux et j’irais jusqu’à dire que je le revendique. Nos aïeux n’ont pas passé des siècles à construire patiemment notre langue, notre culture, nos traditions, pour qu’une sorte de machin qui n’a de français que les papiers qui lui ont été octroyés en dépit du bon sens, ses noms et prénoms en attestent, puisse venir nous faire la leçon et nous imposer ce que nous pouvons dire ou pas.

  • Commentaires

    Commentaires