• ads
macron sdf1

Pendant que Macron se sert dans les caisses de l’Etat le nombre de décès de SDF en France explose

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Politique
26 mars 2019
45 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

Oui je vais remettre la question des SDF sur la table, évidemment puisque visiblement ce n’est pas une priorité nationale. Je rappelle que le système sociale et économique Français dans son ensemble sont le fruit de la solidarité que cela soit entre les générations mais aussi et surtout entre et pour les nationaux, seulement à ce niveau rien n’est fait.

Et si j’en reparle c’est parce que je ne vois pas pourquoi aujourd’hui je contribuerai à l’impôt et à l’ensemble des taxes si c’est pour que cet argent que je paie à l’Etat ne serve pas à la solidarité. On me rabâche partout qu’il faut financer par l’impôt le socle de notre société, mais si ces milliers d’euros ne vont pas là on me dit qu’il faut régler, pourquoi continuerai-je à être spolier ?

Je paie parce que je veux que la génération Française et je dis bien Française ait sa retraite chaque mois, je le fais aussi pour que le Sans domicile National ne dorme pas dehors, mais ce dernier n’aura pas de toit et se couchera sur un trottoir. Donc pourquoi on me prélève cet argent ? Où va-t-il ?

Je n’accepte pas qu’il finance la solidarité de l’étranger, c’est pas pour lui que je raque, il est hors de question que mon argent le rétribue, pourtant il le fait, on m’oblige à financer sa venu sur le sol de France.

En attendant 566 SDF sont morts en 2018, alors que mon argent et celle de l’ensemble des contribuables a prélevé pour que ces 566 personnes soient à l’abris mais elles ne l’étaient pas car elles sont mortes. M. Macron remboursez-moi vous n’avez pas utilisé mon argent à bon escient ou alors rendez des comptes, mais devant la justice car si cet argent ne va pas dans les caisses permettant de loger temporairement des sans abris où va donc cet argent ? Dans votre poche ? Pourquoi n’a-t-on pas d’information à ce sujet ?  Et après les éditorialistes ne comprennent pas pourquoi les Français ne veulent plus se soustraire à l’impôt.

  • Commentaires

    Commentaires