• ads
retraites csg

Scandale de l’Impôts 2015: le taux de CSG augmente pour 460 000 retraités

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Economie
2 janvier 2015
14897 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

« Les promesses ne valent que pour ceux qui y croient », ce proverbe doit être le moteur de la vie de François Hollande. Ce dernier passe son temps à promettre puis à avouer penaud qu’en fin de compte, ces obligations ne seront pas tenues.

Il y a de cela encore 3 mois notre vile président Hollande jurait la main sur le cœur qu’aucun impôt n’augmenterait pour 2015. Bien entendu il ne fallait y voir qu’une déclaration d’un homme politique acculé dans ses derniers retranchement et ne sachant quoi dire afin de grappiller quelques points de popularités en plus. C’était une manœuvre éhonté, nous nous en doutions à l’époque, nous en sommes persuadés aujourd’hui.

Pour 2015, il faut trouver de l’argent frais que nous gouvernants dépensent à foison afin de satisfaire un électorat qui en demande toujours plus, tout en faisant toujours moins. La solution était toute trouvée, les retraités ne sont pas tout à mort socialement, prenons leurs les deniers qui leurs restes.

Ainsi, « près de 460 000 retraités verront leur taux de CSG passer de 3,8% à 6,6% en 2015. »

« Jusqu’à présent, le montant de l’impôt sur le revenu servait de critère pour appliquer aux pensions un taux de CSG (contribution sociale généralisée). Il était réduit à 3,8% ou au taux plein de 6,6%. Rappelons au passage que le taux réduit concerne les retraités imposables, mais dont l’impôt reste inférieur à 61€ (montant au dessous duquel l’administration fiscale ne réclame pas de paiement) et que les retraités les plus modestes ne payent pas du tout de CSG. »

Forcément notre bon législateur, ne nous l’annonce pas comme une hausse d’impôt mais comme un réajustement social rendant la CSG plus juste et moins inégalitaire. Une façon de dire aux retraités qu’on les prend pour des imbéciles, mais ceux-ci ne sont pas dupes. Ils sauront le moment venu renvoyer l’ascenceur.

 

  • Commentaires

    Commentaires