• ads
Souad-Merah-dit-maintenant-condamner-les-tueries

2500 euros d’allocations pour la sœur de Mohamed Merah qui vit en Algérie

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Economie
2 février 2015
190191 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

Avant les Kouachi et autres Coulibaly, Mohamed Merad avait défrayé la chronique en tuant de sang-froid, au nom d’Al Qaida des enfants et militaires français. Il a d’ailleurs et cela a été prouvé le modèle des terroristes qui ont assassiné 17 français.

La sœur de Mohamed Merah avait à l’époque soutenue les crimes  de son frère. Longtemps la justice la soupçonnait de complicité. Elle était fichée comme membre de la mouvance salafiste avant les crimes de son frère a finalement été relâchée en avril, faute de preuve contre elle.

D’après Le Monde « née en 1978 en Algérie, arrivée en 1981 à Toulouse, Souad Merah a d’abord épousé un trafiquant de drogue puis a divorcé après son incarcération, avant de se remarier avec un salafiste. D’après son frère aîné, Abdelghani Merah, elle « s’est tournée vers l’islam modéré lorsque son mari est allé en prison en Espagne pour trafic de stupéfiants » avant de devenir « très religieuse ».

Lors d’un reportage de novembre 2012 sur M6 elle déclarait fièrement :

« fière de son frère, qui a combattu jusqu’au bout ».

« Les salafistes, ils agissent. Moi et [Abdel] Kader [le frère aîné de Mohamed Merah, mis en examen pour complicité], on soutient les salafistes. Mohamed pensait comme nous tous, mais lui il est passé à l’acte, il a sauté le pas. »

Malgré tout ce pedigree qui en dit long sur la personne, nos services de la Caisse d’allocation familiale octroient généreusement 2500€ par mois à cette femme qui ne travaille pas et vit en Algérie avec son second mari. Pension de mère isolée, allocations diverses tout y passe Mme Merah a droit à tout. On se demande à quoi servent nos services sociaux, si ceux-ci versent des sommes astronomiques à des gens prêts à faire la guerre à la France tout en vivant à l’étranger. Ainsi, ils touchent plus que nombre de français travaillant pour nourrir leur famille. Cette politique d’assistanat n’est plus viable dans un pays comme le nôtre.

Malgré cela notre législateur ainsi que ses complices que cela soit des sites de gauche débusquant soi-disant les fausses informations ou les courroies de transmission que sont les artistes et autres chanteurs, ne veulent y croire. Ils se voilent la face et mentent aux français afin de persuader les français que tout va bien dans notre pays.

Pourtant chaque jour les français sont touchés par ces criminels. Seulement nos gouvernants préfèrent subventionner des Souad Merah et tant d’autres, jusqu’au drame suivant. Ce jour-là parce qu’il arrivera nous referons une nouvelle marche républicaine, feront de beaux discours, décrèteront une unité nationale et ainsi de suite. L’histoire est un éternel recommencement.

http://www.ladepeche.fr/article/2014/09/26/1959249-deux-enfants-de-souad-merah-de-retour-en-france.html

 

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Pierre Parrillo, Blogueur http://pierre.parrillo.over-blog.fr/
      Partager sur Facebook Twitter Google + Pourquoi serait-ce au Président de la République le plus impopulaire de toute l’histoire de ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Virginie Vota Chargée de mission,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Le 22 août 2016 ouvrira la première auto-école « non mixte » à Villefranche-sur-Saône, dans ...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer