• ads
marseille

Un nouveau « caillassage » de policiers à Marseille, et les médias taisent l’information

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Société
23 mars 2015
33288 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

L’impunité c’est le nouveau sentiment qui règne en maître dans ce pays. Ainsi, toute personne un peu zélé peut jouir de ce sentiment si courant en France. On peut voler, braquer, violer, escroquer voire tuer, sans que souvent personne n’empêchera ces actes de se propager.

Nos criminels savent que malgré la réalisation d’actes les plus répréhensibles, ils n’encourent à rien ou si peu. Dans le pire des cas, ils seront enfermés dans des prisons 5 étoiles pour un laps de temps bien court en rapport avec le crime commis. Donc, on se permet tout et n’importe quoi dans cette société permissive à souhait.

On tire sur nos policiers, on insulte nos soldats, aujourd’hui encore on caillasse les forces de l’ordre.

« Alors qu’ils s’apprêtaient à interpeller un individu pour des faits de dégradations et tentative d’extorsion, vendredi soir, vers 19h, à la cité La Viste à Marseille (15e), plusieurs équipages de police ont été accueillis par un attroupement suivi de plusieurs caillassages des fonctionnaires. »

Pour tous ces Français de papier Marseille comme d’autres villes françaises leur appartiennent, c’est leurs territoires. Les représentants de nos institutions et la police sont des intrus et doivent payer. Nous assistons ainsi en plus de cette impunité, d’une « seigneurisation » de toutes ces villes de province, comme si ses racailles faisaient sécession d’avec le reste de la France. Seulement le gouvernement ne prend toujours pas le problème à bras-le-corps, nos féodaux étant des jeunes de l’immigration tant aimés par nos élites mondialisées. Jusqu’au jour où ces « seigneurs » contrôleront tout le pays, et au rythme où cela va cela risque d’être dans un futur bien plus proche que l’on imagine.

Source

  • Commentaires

    Commentaires