• ads
viol2

Evidemment silence des médias sur la multiplication des viols en Allemagne par les migrants !

De Jean-Yves Le Gallou, Ancien député européen, essayiste, Président de Polémia.
. Internationale
26 septembre 2015
528 Vues
Jean-Yves Le Gallou Ancien député européen, essayiste, Président de Polémia.
Jean-Yves Le Gallou
Ancien député européen, essayiste, Président de Polémia.

viol1

L’information a fait la une de nos amis de Présent, mais les medias de l’oligarchie se sont bien gardés de relayer l’étude publiée par le Gladstone Institute, organisme américain d’études stratégiques. Il relève, en effet, la parfaite corrélation, entre la croissance exponentielle du nombre de viols commis en Allemagne depuis que celle ci a ouvert ses portes aux clandestins d’Afrique et du Moyen Orient.

Cet institut ne s’embarrasse pas du « politiquement correct »

C’est le moins qu’on puisse dire… Il décrit « un nombre croissant de femmes et de jeunes filles hébergées dans des abris pour réfugiés en Allemagne, violées, agressées sexuellement et même forcées à se prostituer par les demandeurs d’asile de sexe masculin ». Il précise : « Les conditions de vie dans ces centres sont si dangereuses pour les femmes et les jeunes filles que ces dernières sont décrites par les prédateurs mâles musulmans comme du « gibier sauvage ».

L’étude recense plusieurs dizaines de cas concrets

On apprend ainsi qu’un nombre croissant d’Allemandes sont ainsi violées à travers le pays par des demandeurs d’asile originaires d’Afrique, du Moyen Orient mais aussi d’Asie. Face à ces violences qui rappellent des méfaits comparables commis, en 1945, par les troupes américaines en France, la police bavaroise demande par exemple aux parents de ne pas laisser leurs enfants sortir non accompagnés. Elle recommande également aux jeunes filles de ne pas porter des vêtements « révélateurs » (sic) — un pas vers la burqa comme nouvel uniforme ? — afin d’éviter les « malentendus » avec les réfugiés musulmans »…

Autant d’informations qui ne doivent pas faire oublier que la France est logée à la même enseigne, même si les journaux utilisent des ruses de sioux pour ne pas designer les vrais coupables, législation anti raciste oblige.

 

  • Commentaires

    Commentaires