• ads
segolene-en-pleine-deconnitude1

Ségolène Royal qu’il n’y avait pas de prisonniers politiques à Cuba. Cette femme est une honte pour notre pays

De Christian Balboa, je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr
. Politique
5 décembre 2016
108 Vues
Je suis stupide j'ai voté Hollande je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr
Christian Balboa
je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr

Décidément, il est grand temps que ce quinquennat s’arrête …

Alors que François Hollande avait enfin pris conscience qu’il ne faisait définitivement pas le job de président, et qu’il renonçait à se représenter à nouveau en 2017, on pouvait espérer que le quinquennat allait se terminer « gentiment » par l’expédition des affaires courantes, jusqu’à la prochaine relève présidentielle.

Et ne rien faire, c’est aussi dire moins de bêtises !

C’était sans compter sans l’inénarrable Madone du Poitou, Ségolène Royal, que Hollande a dépêché à Cuba pour participer aux obsèques de Fidel Castro. Les voyages à l’étranger ont toujours sur l’ex non-épousée de François Hollande, un effet bizarre ! Rappelons-nous cette déclaration célèbre sur la « bravitude » qui ébranla la grande muraille de chine, en 2007 :

Mais, tout récemment, Ségolène Royal s’est surpassée en défendant avec détermination les bienfaits du régime castriste dont elle est allée jusqu’à nier le côté dictatorial :

segolene-defend-castro-a-cuba

 

«  C’est un monument de l’histoire, d’abord, Fidel Castro. C’est une présence qui marque un témoignage à l’égard de l’histoire et des valeurs qu’il a représentées. Et en particulier, la résistance à l’occupation extérieure ! Il y a toujours du positif et du négatif mais certains ne vont pas se rhabiller à bon compte, au nom des droits de l’homme, alors qu’on sait qu’ ici, quand on demande la liste des prisonniers politiques, on n’en a pas ! Fournissez-moi une liste de prisonniers politiques et à ce moment-là on pourra faire quelque chose ! »

« Grâce à Fidel Castro, les Cubains ont récupéré leur territoire, leur vie, leur destin. Ils se sont inspirés de la Révolution française sans pour autant connaître la terreur qu’il y a eue pendant la Révolution française. »

Entre cette bravitude, un néologisme prononcé par une simple candidate à la présidentielle de 2007,  et cette dernière déclaration qui engage la parole de la France, il n’y a pas de commune mesure. L’une est amusante, l’autre scandaleuse et injurieuse envers toutes les victimes de la dictature castriste.

Dans un gouvernement digne de ce nom, la ministre aurait été remerciée dès son retour en France. Mais en France, même s’il se sent condamné à court terme, le pouvoir socialiste reste arrogant et l’affaire sera étouffée et passée par pertes et profits des bourdes, gaffes et autres couacs, dont les ministres socialistes se sont faits une spécialité depuis 2012.

Mais en dehors de la socialitude, les réactions ont été vives !

Selon le magazine l’Opinion :

L’organisation Human Right Watch …

… rappelait, à l’annonce de la mort de l’ancien dirigeant cubain, que « tout au long du règne de Castro, des milliers de Cubains ont été incarcérés dans des prisons dans des conditions déplorables, des milliers d’autres citoyens ont été harcelés et intimidés, et des générations entières ont été privées de libertés politiques fondamentales. » « Alors que d’autres pays de la région ont cherché à tourner la page de régimes autoritaires, Cuba a continué sous l’impulsion de Fidel Castro à réprimer pratiquement tous les droits civils et politiques », a ainsi déclaré José Miguel Vivanco, de Human Rights Watch.

De son côté, Amnesty International …

… indique que « les libertés d’expression, d’association et de circulation continuaient d’être soumises à des restrictions draconiennes. Plusieurs milliers de cas de harcèlement à l’égard de détracteurs du régime, d’arrestations et de détentions arbitraires ont été signalés. » Amnesty cite des cas concrets de « prisonniers d’opinion. »

A droite, bien sûr, on a critiqué vertement cette déclaration incongrue :

tweets-mariani-karoutchi

 

Même François Bayrou toujours complaisant pour la gauche a été choqué :

« Les bras vous en tombent […] C’est pire qu’une faute politique d’autant que Ségolène Royal parlait au nom de la France. Et de lancer que si la longue file des fusillés, des exilés, de ceux qui ont été mis en prison par le régime que Mme Royal exalte se présentait devant elle, elle rougirait »

Evidemment, le camarade Mélenchon est venu au secours de la gaffeuse du Poitou

« Je dis merci à Ségolène Royal d’avoir, en forçant un peu le trait, rétabli un petit peu l’équilibre. Je veux redire ma gratitude à cette île pour tout ce qu’elle a fait pour l’Amérique latine. Fidel Castro mérite mieux que cet opprobre qui lui est faite régulièrement. Naturellement son bilan est contrasté mais il a apporté beaucoup de choses; Je trouve insupportable cette hargne qu’il y a contre lui »

On se rappelle son tweet lyrique mais déplacé à la mort du dictateur (un peu dans le style de Taubira !) :

tweet-melenchon-mort-castro

 

Mais cette déclaration est révélatrice du sectarisme de la gauche

Non, il ne s’agit pas réellement d’une gaffe mais simplement de l’expression du sectarisme de la gauche française qui ne met pas toutes les dictatures sur le même plan : les dictatures de droite y sont condamnées sans appel mais celles de gauche trouvent toujours des vertus à leurs yeux. Les Cubains sont passés du joug du dictateur Batista à celui de Fidel Castro, mais voilà pour les socialistes « c’était pour la bonne cause ! »

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Serge Federbush, Blogueur http://www.delanopolis.fr/
      Partager sur Facebook Twitter Google + Très intéressantes révélations dans Capital de ce jour : le Contrôleur financier du ministèr...
      Eric Baumgartner Chef d'entreprise,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Il existe plusieurs méthodes pour dresser le bilan de l’action d’un gouvernement, et celle q...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer